ALPES-MARITIMES | GILETTE & BONSON, VILLAGES PERCHÉS

par | Avr 19, 2020 | Destinations, France, Provence Alpes Côtes d'Azur | 0 commentaires

Lors de mon passage dans les Alpes-Maritimes, je me suis arrêtée à Gilette et Bonson, deux villages atypiques, situés sur des promontoires rocheux, aux ruelles colorées et médiévales, reflétant le charme du Sud.

Gilette fût littéralement un coup de coeur. Depuis la route sinueuse, j’aperçois le village sur les hauteurs. Plus je me rapproche, plus mes yeux s’émerveillent. Il est encore tôt, le soleil se dévoile progressivement derrière les montagnes qui m’entourent.

Arrivée à 400 mètres d’altitude, les ruines du château médiéval de l’Aiguille (XIIIème siècle) me font face sur l’éperon rocheux.
Gilette est une place forte depuis l’époque gallo-romaine en raison de sa situation géographique presque inaccessible. Les vastes champs d’oliviers et son moulin à huile témoignent la grande production d’olives dans le village depuis le XVème siècle.

J’arpente les ruelles pavées silencieuses, en me laissant guidée par les jolies maisons en pierre aux volets colorés et les passages voûtés. Je retrouve le style architectural chaleureux italien que j’aime tant. A chaque coin de rue, les points de vue sont à couper le souffle sur la confluence du Var et de l’Estéron ainsi que sur les montagnes alentour et la Méditerranée.

Le panorama au niveau de l’esplanade du château me laisse sans voix. Un rayon de lumière dorée illumine le village et les contre-forts des massifs des Préalpes d’Azur. Le ruissellement de la rivière située juste en bas est l’unique son que je perçois et rend l’atmosphère encore plus paisible.

Je reste sur place de longues minutes pour graver chaque image, son, odeur et ne rien oublier du spectacle qui s’offre à moi.

Situé face à Gilette, Bonson domine également la vallée du Var à 500 mètres d’altitude. Accolé au massif du Mont Vial, le village est construit tout en longueur, profitant ainsi complètement du superbe panorama.

Je débute ma visite en empruntant les ruelles médiévales colorées : sûrement le plus grand charme de Bonson. Les façades des maisons ont des éclats ocre, ivoire et orangé et les volets en bois ornent des bleus foncés et des verts sapins. Les couleurs explosent encore plus avec l’intensité du soleil.
Les touches végétales ajoutent un caractère naturel encore plus prononcé : cactés et plantes grasses dans de jolies poteries.

Je prends la direction de l‘église pour admirer la vue à 360° sur la Méditerranée, les Alpes et les rangs d’oliviers en contre-bas. Je ne me lasse pas de ce paysage si caractéristique et authentique à la région.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi…