S’ÉQUIPER ÉCO-RESPONSABLE EN RANDO AVEC LAFUMA

par | Nov 17, 2020 | Bonne pratique, Conseils, Équipements | 0 commentaires

Bien s’équiper pour partir en randonnée est fondamental. Voilà quelques produits phares de chez Lafuma qui me suivent pendant mes aventures.

Cela fait maintenant un an et demi que je suis ambassadrice chez Lafuma en tant qu’Outdoor Sentinels. Nous sommes une quinzaine de photographes, aventuriers, tous passionnés par les grands espaces sauvages, les sports en pleine nature et la protection de notre environnement. Par le biais de nos réseaux sociaux, d’articles blogs, de photos et de vidéos, nous mettons en avant tout ces aspects qui nous tiennent à coeur, dans le but de sensibiliser le grand public.

Depuis sa création, Lafuma s’inscrit dans une démarque éco-responsable globale, entre son histoire, ses produits éco-conçus, ses actions et sa communauté. La marque cherche avant tout à réduire son impact et contribuer à la protection de l’environnement.

Elle nous prouve au quotidien qu’il est possible de s’habiller plus responsable, tout en conservant une qualité textile et un confort pour les sorties outdoors plus ou moins rudes.  

Car oui, lorsque l’on part en randonnée, en trek, à vélo ou en ski de rando, le plus important est la tenue vestimentaire. Elle va nous permettre d’être à l’aise, à l’abris pendant et après l’effort, de nous réchauffer ou d’évacuer notre transpiration, de nous protéger des intempéries ou encore de facilité notre ascension.

 

 

Je vous présente quelques produits Lafuma que j’utilise depuis longtemps et qui m’accompagnent dans mes aventures notamment à la montagne.

comment s’habiller pour randonner ?

Le choix de votre équipement vestimentaire pour randonner va dépendre de trois critères importants : le milieu naturel, la durée de votre escapade et la météo. À savoir qu’en montagne les conditions météorologiques peuvent très vite changer (froid, pluie, orage…) donc il faut toujours prévoir à minima une polaire et une veste imperméable.

 

Pour une randonnée en montagne à la journée en été vous aurez besoin :

– 1 t-shirt technique

– 1 polaire (il peut vite faire frais en altitude)

– 1 veste imperméable (en cas de pluie)

– 1 legging ou short

– 1 paire de chaussettes

– 1 bonne paire de chaussures montantes ou chaussures de trail selon le terrain

– 1 casquette ou chapeau

– des lunettes de soleil

 

Pour les randonnées en automne et en hiver, rajoutez à la liste au dessus : une paire de collants à enfiler sous votre legging ou un legging en mérinos (ça conserve bien du froid), une doudoune ou une veste 3 en 1 en Gore-tex, des gants, un couvre-cou et un bonnet !

Pour les treks de plusieurs jours, tout dépendra du poids que vous souhaitez porter sur votre dos… Pour un itinéraire d’une semaine, il est faisable d’emporter très peu de choses en prenant les bons vêtements pratiques.

randonneur devant lac

LES VESTES PROTECTRICES

Gore-tex, imperméable, doudoune… le choix est vaste mais essentiel car, encore une fois, il va dépendre de la sortie que vous allez faire et de la météo. La veste est le vêtement essentiel qui vous sauvera de la pluie, du froid et du vent.

La doudoune Shift Down Jkt : mon incontournable 

C’est simple, elle me suit partout ! A la mer lors des tempêtes hivernales, à la montagne pour m’isoler du froid et même en ville. 

La doudoune Shift Down Jkt est composée d’une isolation thermique en plumes qui bénéficie de la chaleur naturelle d’un duvet 100% recyclé Re:Down. Traitée avec un déperlant, elle protège aussi des petites averses. Elle est plutôt bien respirante et possède des éléments techniques indispensables tels que les poignets élastiqués (la perfection pour empêcher le froid et le vent de s’infiltrer), les bas réglables par cordon élastique et le col montant qui protège bien le cou. 

Un bon avantage : elle se plie très facilement et ne prend pas de place dans un sac.

Je l’aime énormément car elle me tient vraiment chaud et elle est passe-partout en rando ou dans le quotidien ! J’adore sa couleur bleue légèrement pétrole et le contraste rouge autour de la fermeture éclaire, du col et du logo Lafuma.

Pour moi c’est la pièce incontournable dont je ne peux plus me passer !

portrait fille foret
détail doudoune
détail doudoune

La veste imperméable Way Jkt : toujours au fond du sac

Cette veste Way Jkt m’a sauvé plus d’une fois en randonnée lorsque la météo a été capricieuse. C’est un coup-vent efficace et elle protège aussi bien de la pluie. Comme je suis assez frileuse, je la mets par dessus la doudoune si il fait frais, sinon si les températures sont plus douces, elle suffit par dessus une polaire.

Elle possède une membrane imperméable et respirante qui est totalement étanchée, même lors de grosses averses. Sa capuche est assez grande et protège bien des intempéries. Même si vous portez un bonnet en dessous, ça passe ! J’aime beaucoup sa légèreté et elle rentre sans encombre au fond du sac. Comme pour la doudoune, on peut régler le bas de la veste pour une protection optimale. 

Je l’ai également en bleu.

détail anorak lafuma
randonneur veste imperméable

La veste 3 en 1 Jaipur en Gore-tex : l’indispensable cet hiver

Ma doudoune est bien l’hiver mais elle n’est pas assez imperméable et peut manquer de chaleur si les températures sont négatives. Lafuma a la solution contre ma frilosité : la Jaipur 3 en 1 !

Comme son nom l’indique, elle peut être utilisée de 3 façons différentes. Elle est composée d’une première couche en Gore-tex imperméable d’une qualité incroyable (Gore-tex Paclite) et d’une sous couche en polaire technique chaude (Technowarm). Cette polaire est d’ailleurs compatible avec les autres modèles Mix & Match. Donc soit vous mettez que la veste ou que la polaire ou les deux !

Elle est fonctionnelle avec sa capuche ajustable, les poignets et l’ourlet à la taille réglables pour un meilleur confort.

Je compte l’utiliser tout cet hiver, que ça soit pour randonner ou pour skier !

detail veste
detail veste col
detail veste fermeture

les sous-couches chaudes

Polaires & t-shirts techniques, des sous-couches qui sont essentiels pour nous garder bien au chaud, pendant et après l’effort. Lafuma a encore de jolies pièces performantes qui m’accompagnent à chaque sortie.

Les polaires

Selon les températures extérieures, j’alterne entre deux polaires : la Cali et la Silken.

La Cali est beaucoup plus chaude car son intérieur est en moumoute. Je l’emporte généralement en bivouac pour être bien au chaud le soir. Grâce à sa compatibilité Mix&Match, elle peut aller sur la veste Jaipur 3 en 1 histoire d’être encore plus au chaud ! J’aime beaucoup son aspect extérieur, style tricot, qui renforce le côté cosy et confort.

A l’opposé, la Silken est fine et légère mais elle a cette faculté à bien me réchauffer. J’apprécie particulièrement les élastiques aux poignets et à la taille qui stoppent l’air ou l’humidité extérieur. Je la porte quasiment à chaque randonnée : au début et à la fin de l’effort, je n’hésite pas à la mettre aussi pendant les pauses même si je transpire pour ne pas attraper froid. Avec sa matière Technowarn Velvet, elle laisse l’humidité corporelle s’évacuerElle convient aussi très bien en randonnée en raquettes si les températures sont douces. C’est la sous-couche que vous avez dans la veste Jaipur.

 

Je viens de recevoir deux nouvelles polaires de la collection 2021, la Chatham toute douce et le sweat polaire Cloud Jumper en gris dont je suis tombée complètement amoureuse tellement il est confortable et chaud ! 

randonneur dans forêt enneigée
détail polaire

Les t-shirts techniques

L’utilisation des t-shirts techniques Skim Lafuma a littéralement changé ma façon de randonner ! Avant je portais un simple t-shirt en dessous de ma polaire et j’avais quand même froid. 

Porté en seconde peau,  le t-shirt est à manches longues, ultra léger et tient bien chaud. Il évacue l’humidité par des zones en mesh et sèche rapidement : une qualité essentielle pour préserver la température corporelle lorsque qu’on réalise des efforts intenses par temps froid.

Je le porte à chaque randonnée (hormis l’été bien sûr) et il est d’une efficacité incroyable !

 

detail t-shirt
detail t-shirt

les chaussures

Une randonnée peut vite tourner au cauchemar si vous n’avez pas la bonne paire de chaussures. C’est un investissement nécessaire qui vous permettre de profiter de vos escapades en toute sécurité, confort et efficacité !

J’ai deux paires de chaussures Lafuma : une spéciale pour les randonnées et une paire de baskets idéales pour les petites sorties.

Les chaussures de randonnée Schiara

Concrètement, avant de les porter j’avais une ancienne paire qui me faisait mal aux pieds à chaque randonnée. Une fois les Schiara misent, j’ai cru revivre ! 

Elle possède tous les avantages d’une bonne paire de chaussures de randonnée :

légèreté : un vrai bonheur d’avoir peu de poids à lever à chaque pas, surtout sur les longues distances et les gros D+

confort : je n’ai jamais eu d’ampoule ou mal à un endroit, elles tiennent assez chauds aussi l’hiver

tout terrain : dans la boue, la neige, la terre, l’herbe, la roche, l’eau, tout passe et sans glissade ! Une bonne qualité d’imperméabilité.

amorti irréprochable : ayant un problème à un genou et sensible aux chocs, c’est le jour et la nuit maintenant !

Renforcées d’inserts en EVA et préformées pour s’adapter parfaitement à la voute plantaire, elles diminuent l’impact des chocs répétés. Aussi, elles maintiennent très bien les chevilles du fait de leurs tiges hautes. 

 

Je les utilise à chaque randonnée, de moyenne ou longues durées. Bref, je ne peux que les conseiller !

chaussures de randonnée face aux montagnes
detail chaussures randonnée
chaussures de randonnée sur sentier

Les baskets Escaper Knit

Pour les petites sorties en montagne, à l’océan ou même en ville, j’utilise les baskets Escaper Knit.

Je les aime énormément car elles sont très légères et adhèrent bien au terrain. Elles sont également confortables et grâce à leurs semelles elles amortissent bien. La matière tricotée est respirante et s’ajuste parfaitement à la forme du pied.

Le seul hic c’est qu’elles ne sont pas imperméables.

detail basket
baskets au dessus mer

les sacs à dos

Le choix d’un sac à dos pour partir en randonnée va dépendre principalement de la durée de votre itinéraire. Sa taille sera alors différente si vous partez à la journée, un weekend ou une semaine en trek, tout en prenant aussi en compte ce que vous souhaitez amener avec vous (vêtements, nourriture, matériel de bivouac, appareil photo…).

Pour ma part, j’utilise deux sacs à dos Lafuma : le Shift de 28L et l’Altiplano de 45L. 

Le Shift 28L

Je l’utilise principalement pour mes petites sorties : randonnée de moins de 2h, balade, visites de sites touristiques, sports outdoors… Il me sert principalement pour ranger tout mon matériel photo et vidéo. Je peux y ajouter de quoi grignoter et ma veste imperméable.

Les deux systèmes de fermeture de la poche principale sont très pratiques et permettent de récupérer des affaires sans farfouiller partout. J’apprécie aussi la petite poche sur le haut pour ranger mes batteries, des barres céréales et autres petits objets, ainsi que les deux poches sur les côtés pour mettre notamment une gourde. 

Je l’utilise même pour partir en voyage ou pour prendre l’avion (il passe sans problème en cabine). Un large compartiment à l’intérieur permet d’y insérer un ordinateur portable. 

 

Il n’existe plus sur le site internet de Lafuma, il a été remplacer par le Chill de 28L également et qui semble aussi très bien !  

randonneur assis sur tronc d'arbre dans une forêt
sac rocher
skieur

L’Altiplano 45L

Je l’amène avec moi sur les grosses randonnées de +3h et les bivouacs.  

Le gros avantage de l’Altiplano : les nombreux compartiments de rangement. J’aime beaucoup toutes les poches extérieures qu’il possède, ça me permet d’organiser plus facilement mes affaires et de les retrouver rapidement : une des poches latérales pour la gourde et les barres céréales, l’autre pour la trousse de secours, le bonnet, les gants et la housse imperméable. Un accès fond de sac permet d’attraper ma veste imperméable sans tout sortir. Le sac dispose également de porte-bâtons et d’un compartiment appareil-photo sur le dessus dont je me sers pour mettre mes batteries, crème solaire, recharges, mouchoirs…

L’organisation est le maître mot ! À force de répéter les mêmes rangements, je sais exactement où est quoi ! 

Avec son volume de 45L, je peux prendre pas mal de choses : mon matériel photo et vidéo, de l’eau, à manger, des vêtements… Pour les bivouacs, mon duvet et mon matelas passent sans problème. Je peux aussi accrocher ma tente avec les sangles extérieures sous le sac et ainsi bien répartir le poids porté. Malgré tout ce que j’amène, j’ai rarement mal au dos même sur les longues distances. Les bretelles et la sangle à la taille sont très ergonomiques et se règlent facilement.  

Il possède aussi une bonne ventilation au niveau du dos.

randonneur montagne
détail sac de randonnée
randonneur face neige

les accessoires

Le bandeau Track

Ayant les cheveux longs, je me les attache très souvent en randonnée pour éviter d’avoir trop chaud. Du coup, lorsqu’il fait froid, je porte le bandeau Track qui est vraiment extra ! L’intérieur est doublé en polaire Highloft, c’est tout doux et ça tient vraiment chaud, surtout au niveau des oreilles.

Je l’ai testé sous des conditions climatiques froides, humides et venteuses et j’étais bien au chaud.

 

C’est pour moi un incontournable à avoir toujours dans son sac ! 

randonneur devant montagne

Les gants Access Glove

La paire de gants Access Glove est efficace dès qu’il commence à faire frais.

Je les trouve confortable et grâce à leur matière thermostretch ils sont étirables donc s’adaptent parfaitement à la forme des mains. 

Le point positif : ils sont compatibles avec les écrans numériques (téléphone, appareil photo…) au niveau du pouce et de l’index. Idéal pour prendre des photos sans avoir froid aux mains.

 

Depuis, j’ai reçu le nouveau modèle Skim Glove, plus chaud, imperméable et coupe-vent qui sera parfait pour les prochaines sorties hivernales. 

gants buis givres

Les bâtons de randonnée Altiplano

L’utilisation d’une paire de bâtons est devenue incontournable pour moi depuis plus d’un an. Elle permet notamment de compenser une partie de l’effort en montée et de nous retenir dans la descente pour préserver un peu nos jambes et nos articulations. 

J’utilise les bâtons Lafuma Altiplano (pas encore dispo sur leur site internet) qui sont très légers car ils sont en aluminium. Ils sont pratiques et font bien le travail quelque soit le terrain. Il est possible de changer les rondelles (version été ou version hiver). 

Pour les ouvrir ou les fermer, c’est plutôt rapide grâce aux 3 brins télescopiques.

detail batons
randonneur sommet
detail batons

La gourde en inox

Toujours dans mon sac, j’ai la gourde en inox Lafuma 1L et 1,5L selon la randonnée. Je prends même les deux parfois pour les bivouacs ! 

Elle est efficace, conserve la fraicheur de l’eau et se ranger rapidement dans les poches dédiés des sacs Lafuma. Avec elle je n’ai plus besoin de prendre des bouteilles en plastique, un geste simple mais qui protège un peu plus la planète !

gourde randonnée

J’espère que cet article vous a inspiré pour vos prochaines randonnées et éclairé dans vos démarches éco-responsables !

Vous pouvez retrouvez d’autres articles Lafuma sur leur site internet

Merci à Benjamin pour les majorités des clichés.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi…