Auvergne | Puy de Dôme, la randonnée

Le Puy de Dôme est l’incontournable de la région. Une courte randonnée vous mène au sommet où vous y admirez un panorama à 360° sur la Chaîne des Puys et le Massif du Sancy. 

Impossible de le rater lors de votre venu en Auvergne ! Le Puy de Dôme est facilement reconnaissable de loin avec l’antenne à son sommet. Il est l’emblème de la région pour son origine volcanique, sa situation à quelques kilomètres de Clermont Ferrand et de ses points d’intérêt.

Depuis mes nombreuses venues sur le territoire, je n’y étais pas encore allée, c’est désormais chose faite !

Debrief de cette jolie randonnée et des attraits de ce célèbre Puy de Dôme. 

Informations pratiques

1h15

4 kms

D+388m

Points d’intérêt 

Panorama, chaine des Puys

Difficulté 

+ + +

Accès : depuis Clermont-Ferrand suivre la route vers le Puy de Dôme puis continuer sur la D68 en direction du Col de Ceyssat

Parking : se stationner au parking du Col de Ceyssat

Point de départ : Col de Ceyssat | 1 077m

Point d’arrivée : Puy de Dôme | 1 465m

Précautions particulières : en hiver la route du col est ouverte mais les équipements d’hiver (pneus neiges ou chaînes) sont nécessaires selon la météo. Pour connaître l’état des routes en temps réel, n’hésitez pas à consulter le site InfoRoute63 pour le Puy de Dôme.

 

le puy de dôme : carte d’identité   

Inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et dans la liste des Grands Sites de France, le Puy de Dôme est le point le plus haut de la chaîne des Puys. Sa notoriété donne même son nom au département où il est situé.

Son sommet culmine à 1 465 mètres et surplombe 80 volcans. Il repose sur un plateau granitique et sa base est large de deux kilomètres.

Agé de 11 000 ans, ce volcan est de type péléen : lors de son éruption, la lave s’est accumulée pour former un dôme.

 

Il est accessible toute l’année en train électrique à crémaillère ou par les sentiers de randonnée. 

rando au sommet : par le chemin des muletiers

Il existe deux randonnées pour accéder au sommet du Puy de Dôme. J’ai choisi celle du chemin des Muletiers car elle est assez rapide et elle offre un très beau panorama tout au long de l’ascension. 

La première partie de la randonnée traverse une belle forêt où vous montez en douceur. En sortie de forêt, vous arrivez à l’intersection avec la voie de chemin de fer où passe le train. Traversez les rails pour poursuivre sur le sentier d’en face. Puis, sur la deuxième partie, le sentier monte en lacets (ils sont même numérotés !) et la vue devient vite dégagée. Vous apercevez déjà un beau panorama sur le massif du Sancy et les puys en contre-bas.

Comptez 45 minutes jusqu’au sommet du Puy de Dôme.   

Pour info : le chemin des Chèvres est le deuxième itinéraire : le départ se fait depuis la gare à la Maison du Site et comptez 2h de montée. 

attention aux glissades

Prudence en hiver car le sentier est très souvent gelé. Lorsque les nuits sont fraiches, une couche de glace se forme sur le dessus du sentier enneigé et met du temps à fondre.

Pensez à emporter avec vous une paire de bâtons et des crampons à attacher sous vos chaussures de randonnée.

sentier glacé en foret
panorama sur le Sancy et la foret
chemin de fer et lumière dorée à travers les arbres
puy de Sancy enneigé
detail foret contre plongée

le saviez-vous ?

A l’époque gallo-romaine, le chemin des Muletiers conduisait les pèlerins jusqu’au temple de Mercure, le dieu des voyageurs et des marchands. C’était un important lieu de culte où ils venaient se recueillir.

5 incontournables au sommet

1 | Le belvédère sur le Sancy et le Forez

On admire déjà le massif du Sancy pendant la montée mais une fois que l’on arrive au sommet du Puy de Dôme, la vue panoramique sur les Monts Dore est encore plus belle !

Je vous conseille de vous diriger sur la droite vers l’espace belvédère qui est aménagé au dessus de la gare d’arrivée du train. Depuis cet endroit vous pouvez voir également les Monts du Forez et même le Mont-Blanc selon la météo. Les successions de puys forment des petites montagnes arrondies un peu partout, ce qui donne un peu plus de relief au paysage en contre-bas.

Il y a souvent des mers de nuage ou de la brume à cet endroit alors n’hésitez pas à venir tôt le matin !

panorama sur le massif du Sancy
panorama sur les monts forez

2 | Le laboratoire et l’antenne tdf

antenne puy de dome

Reconnaissable à plusieurs kilomètres, l’antenne TDF du Puy de Dôme est un peu la boussole des auvergnats !

Elle est haute de 73 mètres et supporte les antennes de diffusion des programmes audiovisuels.

 

L’Observatoire de Physique du Globe se trouve juste à côté. Ce laboratoire étudie la planète Terre, les mécanismes géologiques et la physio-chimie de l’atmosphère.

Ouvert à la visite, vous y découvrez les équipements scientifiques et leurs fonctionnements.

Des soirées raclettes sont même organisées par l’équipe scientifique pour échanger un peu plus longtemps avec eux.

Il est aussi possible de dormir sur place au chalet de l’Observatoire et de profiter d’un beau lever de soleil.

 

3 | Le Temple de Mercure

C’est surement l’incontournable du Puy de Dôme. Le temple de Mercure est construit au milieu du IIème siècle et il est l’un des plus grands sanctuaires de montagne de l’Empire Romain. Il servait de lieu de culte et de pèlerinage voué au dieu romain Mercure.

Sa position est stratégique : être visible de tous et surveiller la capitale Augustonemetum (Clermont-Ferrand) en contre-bas.

Les vestiges du temple sont découverts au XIXème siècle et depuis quelques années des campagnes de fouilles archéologiques sont organisées. Ce que nous voyons aujourd’hui n’est qu’une seule petite partie du monument colossal d’origine ! 

temple de mercure avec Sancy en fond
temple de mercure detail
panorama sur la chaine des puys

Pour les amateurs de points de vue, n’oubliez pas de faire le tour du Puy de Dôme pour vour retrouver face à la Chaîne des Puys.

Devant vous : le Puy Pariou et son cratère bien dessiné, le Puy de Cliergue et sa grotte, le Puy des Gouttes, le Puy de la Coquille… Bref un panorama splendide !

Depuis ce spot, vous pouvez apercevoir Clermont-Ferrand en contre-bas et le Plateau des Millevaches à l’horizon.

 

Bonus : le saupoudrage de neige qui rend le paysage encore plus magnifique !

 

5 | Envol des parapentes

Le Puy de Dôme est un beau terrain de jeu pour les parapentes.

Le vent a la particularité de permettre un décollage sur tous ses versants, ce qui est unique en Europe. Vous pouvez décoller depuis 8 zones d’envol et profiter du panorama sur la chaîne des Puys. 

De nombreux clubs de parapente peuvent vous initier à la pratique, tout en étant encadré par un moniteur en biplace. 

C’est toujours chouette de les voir décoller et voler au dessus des volcans ! 

parapente avec vue sur la vallée

Le Puy de Dôme regorge de pépites, entre points de vue panoramiques, laboratoire scientifique et monument gallo-romain pittoresque. La randonnée qui mène au sommet vaut le détour !

Aussi, un espace restauration et un pole exposition sur les Grands Sites se trouvent en haut.

liens utiles

– Prévisions météos sur Météoblue

– Conditions d’enneigements dans les stations et les massifs (prévision des chutes de neige, enneigement, avalanche…) sur Skiinfo ou France Montagne

– État des routes en temps réel sur InfoRoute63 (pour le Puy de Dôme)

Si vous cherchez une randonnée à faire en Auvergne c’est par ici !

Auvergne | Tour du Lac de Guéry l’hiver

Le Lac de Guéry est un site emblématique en Auvergne. Un très beau sentier de randonnée, à travers la forêt et sur les hauteurs, permet d’en faire le tour. C’est encore plus féérique l’hiver sous la neige !  

Lors d’un weekend dans le Puy de Dôme avec Benjamin, nous sommes retournés au Lac de Guéry que nous apprécions beaucoup. Le jour d’avant, la région a subit une grosse tempête de neige, ce qui nous enchante car la neige est omniprésente ! 

Que quoi profiter de beaux panoramas blancs pendant notre randonnée autour du lac.

Informations pratiques

1h30

5 kms

D+114m

Points d’intérêt 

Lac, forêt

Difficulté 

+ + +

Accès : depuis le Mont-Dore suivre la D983 vers le Col de Guéry

Parking : se stationner au parking du Col de Guéry

Point de départ : Col de Guéry | 1 268m

Point d’arrivée : Lac de Guéry | 1 244m

Précautions particulières : en hiver la route du col est ouverte mais les équipements d’hiver (pneus neiges ou chaînes) sont nécessaires selon la météo. Pour connaître l’état des routes en temps réel, n’hésitez pas à consulter le site InfoRoute63 pour le Puy de Dôme.

 

début de la randonnée en forêt   

Une fois stationnés au parking du Col de Guéry, nous enfilons nos paires de raquettes et nous nous dirigeons vers le point d’accueil de la station de ski de fond.

Tout de suite sur la gauche, un sentier descend vers le lac de Guéry situé un peu plus bas. Nous l’empruntons puis nous nous enfonçons tranquillement dans la forêt, en contournant le lac par la droite. Cette partie est très féérique avec toute la neige accumulée sur les branches des sapins. Nous apercevons les traces d’animaux sur la neige fraîche (lapins, écureuils…) et c’est le calme absolu !

Nous suivons le sentier jusqu’à un petit pont qui nous amène vers les bord du lac.

detail sapin enneigé
raquettes dans la neige
randonneur dans foret enneigée

LES CIRCUITS RAQUETTES DANS LE SANCY

Vous devez  acheter un forfait raquettes pour pouvoir emprunter les sentiers qui sont gérés par l’Espace nordique Sancy.

Quelques chiffres :

– 160 kms d’itinéraires

– 2 domaines : le Domaine Super-Besse – Besse – Picherande et le Domaine La Bourboule – Le Mont-Dore – Chastreix – La Tour d’Auvergne

– 3€ la journée pour un adulte + 1€ la carte rechargeable lors du premier achat

– 33€ la saison

Plus d’infos ici

les bords du lac de guéry

Le chemin longe le lac sur une petite partie avant de grimper de nouveau à travers la forêt. A cette période, le lac est en parti gelé, ce qui donne de jolis contrastes avec la neige. 

Le balisage est très bien indiqué, il faut suivre, soit les petits panneaux avec le symbole des raquettes ou aussi les traits blanc et rouge du GR 30 qui emprunte une partie du tour du Lac de Guéry. 

branche de sapin enneigée
detail lac gelé

point de vue depuis les hauteurs

Sur cette partie vous montez à travers la forêt pour atteindre un beau point de vue sur le Lac de Guéry en contre-bas. Par beau temps, vous pouvez admirer les puys alentours. Le sentier redescend ensuite en douceur.

En arrivant vers l’auberge, je vous conseille de poursuivre vers la ferme de Guéry : vous passez à travers la forêt domaniale de Guéry pour ressortir vers les plateaux. Une très belle vue sur les Monts Dore vous attend à la sortie des bois, au niveau de la piste de ski de fond. Un aller-retour facile si vous souhaitez faire quelques kilomètres en plus.

signalétique randonnée sur tronc
lac gelé et brume
panneau signalétique randonnée
foret enneigée
randonneur dans la neige
sentier de randonnée sous la neige
détail neige sur branche de sapin
randonneur dans foret enneigée
paysage Auvergne hiver
skieur de fond

auberge du lac de guéry et retour vers le parking 

Nous arrivons face à la célèbre auberge située au pied du Lac de Guéry. Un incontournable de la région ! Cet hôtel-restaurant propose une cuisine traditionnelle avec des produits du terroir et locaux. Vous trouverez au menu des spécialités auvergnates et du Mont-Dore comme du paleron de veau, du chou farci à la chair de porc, du Saint-Nectaire, du Bleu de la Mémée, du Cantal, ou encore de la tarte à la myrtille.

Pour le retour, nous avons préféré longer la route plutôt que le sentier le long du lac qui n’était pas du tout visible sous la neige.

auberge de guéry sous la neige
randonneur en foret dans la neige
lac de guéry détail

Cette randonnée autour du Lac de Guéry est accessible tout au long de l’année, j’ai une petite préférence lorsque la région est enneigée ! Il y règne une atmosphère féérique et magique avec tous les sapins blancs et le lac gelé !

Et vous, vous êtes déjà venu à cet endroit ?

liens utiles

– Prévisions météos sur Météoblue

– Conditions d’enneigements dans les stations et les massifs (prévision des chutes de neige, enneigement, avalanche…) sur Skiinfo ou France Montagne

– État des routes en temps réel sur InfoRoute63 (pour le Puy de Dôme)

Si vous cherchez une randonnée à faire en Auvergne c’est par ici !

Auvergne | Sunrise au Puy de l’Angle

Direction le Puy de l’Angle pour capturer les lumières du matin sous une mer de nuages. La vue panoramique sur la chaîne des Puys et les Monts Dore est sublime ! Un spot light incontournable ! 

Nous sommes partis avec Benjamin quelques jours dans le Puy de Dôme, à l’aube des premières couleurs d’automne. Qui dit mois d’octobre dit brume, brouillard et fraîcheur matinale : tout ce qu’il faut pour un beau lever de soleil.

Après un doux sunrise doré depuis le Puy de l’Angle, nous avons continué à longer les crêtes jusqu’au célèbre Puy de la Monne.

Retour sur cette matinée auvergnate.

Informations pratiques

1h

1,2 kms

D+268m

Points d’intérêt 

Volcans, vue panoramique sur l’Auvergne 

Difficulté 

+ + +

Accès : depuis le Mont-Dore suivre la D36 vers le Col de La Croix Saint-Robert

Parking : se stationner au Col de La Croix Saint-Robert

Point de départ : Col de La Croix Saint-Robert | 1 451m

Point d’arrivée : Puy de l’Angle | 1 740m

Précautions particulières : en hiver la route du col est fermée. Pour connaître l’état des routes en temps réel, n’hésitez pas à consulter le site InfoRoute63 pour le Puy de Dôme.

 

première lueur sur l’auvergne   

Voiture garée, frontales parées, nous prenons le sentier vers le Puy de l’Angle sous le crépuscule. Nous suivons d’abord des enclos sur une longue ligne droite, avant de passer par dessus à l’aide d’une échelle en bois. Prudence car un troupeau de moutons est gardé par des patous.

Puis nous entamons la montée le long du flanc du Puy de l’Angle. Le cheminement est facile même si par endroit le dénivelé est raide. Une croix marque l’arrivée vers le sommet. Comptez 1h de montée.

L’aube débute et nous commençons à apercevoir une belle mer de nuages qui recouvre la vallée.

heure bleue depuis puy de l'angle
crépuscule Auvergne

sunrise au dessus des nuages

Postés sur le sommet du Puy de l’Angle avec nos appareils photos, nous admirons le soleil qui se dévoile petit à petit derrière l’horizon et la mer de nuages. 

La vue est vraiment incroyable et nous voyons les sites naturels les plus connus de la région ! Nous sommes face au lac Chambon et Murol, au Sud le Puy du Sancy, à l’Ouest la Banne d’Ordanche et au Nord le Puy de Dôme et le lac de Guéry

L’heure bleue laisse place doucement à l’heure dorée.

lever de soleil sur mer de nuage
randonneur face au lever du soleil
banne d'ordanche rosée
puy de la tache doré
rayons de soleil sur mer de nuage

Golden hour sur les puys

Une explosion de lumière dorée illumine les reliefs des volcans d’Auvergne. La mer de nuage se dissipe avec l’arrivée du soleil. Le phénomène crée de jolis layers et ajoute du contraste au paysage.

Le Puy du Sancy et le Puy de l’Angle se colorent à leur tour et nous profitons des rayons du soleil qui nous réchauffent. 

puy de l'angle avec randonneur sous le sunrise
puy de sancy au petit matin
puy de sancy doré
croix dorée au sommet d'une montagne
brume sur volcans

randonnée sur les crêtes jusqu’au puy de la monne 

Nous décidons de profiter de cette belle matinée et de poursuivre la randonnée le long des crêtes jusqu’au Puy de la Monne.

Comptez 40 minutes de marche en plus pour atteindre le Puy de la Monne en passant par le Puy de Barbier, soit un total de 2,9 kilomètres avec un D+293m. Il n’y a pas de difficulté particulière, le sentier est bien visible. C’est une partie du GR4 qui relie l’Atlantique à la Méditerrannée.

Nous apercevons en contre-bas le lac de Guéry et les roches Tuilière et Sanadoire et de jolis petits puys. Au loin, la petite cabane marque le sommet du célèbre Puy de la Tâche. Le Puy de Dôme fait son apparition au dessus de la mer de nuages et ressemble à une île.

puy de dôme dans les nuages
puy de la tache doré
lac de guery en contre-bas
volcans en contre-bas
brume sur volcans
mouflons sur crête
crêtes puy

Le Puy de l’Angle sous la lumière du matin est une très belle découverte. La randonnée courte et peu fréquentée comparée à sa voisine pour atteindre le Puy de la Tâche.

La vue panoramique sur la chaîne des Puys et les Monts Dore est incontournable. Les levers de soleil sont à coup sur réussis !

liens utiles

– Prévisions météos sur Météoblue

– Conditions d’enneigements dans les stations et les massifs (prévision des chutes de neige, enneigement, avalanche…) sur Skiinfo ou France Montagne

– État des routes en temps réel sur InfoRoute63 (pour le Puy de Dôme)

Si vous cherchez une randonnée à faire en Auvergne c’est par ici !

10 SITES INCONTOURNABLES EN AUVERGNE

Découvrez 10 sites incontournables à voir lors d’un séjour en Auvergne, entre nature sauvage et montagnes volcaniques, du Puy de Dôme aux Massifs du Cantal.

Suite à ma semaine en Auvergne, je souhaitais vous partager 10 sites incontournables, mes préférés, et vous donnez quelques idées pour préparer votre séjour. Entre randonnées, spots de coucher de soleil et sites naturels sauvages, la diversité des paysages à découvrir est vaste, souvent loin de la foule et hors des sentiers battus, et vous permettra de profiter au maximum de cette belle région française.

 

Aventures avec Benjamin.

L’Auvergne

Sommets volcaniques, hauts plateaux, plaines d’alpage, forêts de feuillus et de conifères, lacs et cours d’eau… l’Auvergne possède une diversité et une richesse naturelle immense. Paysages sauvages, entre le Puy de Dôme et le Cantal, on ne peut que tomber sous son charme.

Son patrimoine volcanique est unique entre ceux du massif du Cantal et la chaîne des Puys, appelée aussi la faille de Limagne80 volcans alignés sur 32 km, formés il y a 35 millions d’années.

10 sites incontournables

1 | Le Puy de Dôme : le plus haut volcan de la chaîne des Puys

Commençons par un classique : le Puy de Dôme ! Inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, c’est le point le plus haut de la chaîne des Puys : son sommet culmine à 1 465 mètres et surplombe 80 volcans. Agé de 11 000 ans, ce volcan est de type péléen, lors de l’éruption, la lave s’est accumulée pour former un dôme.

Depuis le sommet la vue à 360° est sublime et on peut admirer toute la région et ses volcans.

 

Il est accessible toute l’année en train à crémaillère ou par les sentiers de randonnée.  

sommet aurore

2 | Le Puy de Sancy : le plus haut sommet du massif Central

Du haut de ses 1886m d’altitude, le Puy de Sancy domine le paysage des Monts Dore. C’est le plus haut sommet du Massif Central. Montagne ? Non c’est bien un volcan ! Son cratère est situé au sommet. C’est un strato-volcan : plusieurs volcans sont imbriqués les uns dans les autres avec des phases d’éruption non simultanées. La variété du paysage s’explique par les laves aux compositions différentes. Sa forme actuel date de plus de 250 000 ans. Durant la dernière ère glacière, les glaciers du massif ont modelés les vallées de Chaudefour, de la Fontaine Salée et de la Haute-Dordogne. C’est d’ailleurs à cet endroit que se forme la Dordogne avec le point de rencontre entre la Dore et la Dogne.

Nous avons décidé d’aller découvrir ce site incontournable pour faire quelques photographies du coucher de soleil : le spot idéal pour capturer toutes les belles lumières de fin de journée sur le volcan et toute la région d’Auvergne.

Vous pouvez accéder au site soit par les sentiers de randonnée (ou les pistes de ski), soit par le téléphérique.

 

Retrouvez tous les détails de l’ascension dans cet article.

 

Informations pratiques

Téléphérique du Sancy

04 73 65 02 23

Site internet

Ouverture : tous les jours de 9h à 12h10 et de 13h30 à 17h. 

Les tarifs varient en fonction des périodes de l’année, consultez leur site internet. Nous avons payé 7,70 € chacun pour l’aller.

vue Sancy
escaliers Sancy
golden hour montagne
golden hour volcan
escaliers randonneur Sancy

3 | Le Lac Pavin : le lac mystérieux  

Ce lac cratère possède un cercle au diamètre presque parfait de 800 mètres et a une profondeur de 93 mètres qui lui vaut des eaux sombres.

Ce n’est pas un lac mais bien deux : deux masses d’eau ne se mélangent jamais sauf sur quelques mètres. La première partie est classique puis de 65 à 92 mètres, tout change avec des compositions très différentes et surtout pas oxygène.  

Aussi, une à deux fois par an, le lac de surface se retourne ! Lorsqu’elles deviennent plus froides, les eaux de la partie supérieure tombent mécaniquement au fond et inversement.
 

Plusieurs légendes sont racontées autour du lac, notamment qu’une cité aurait été engloutie sous ses eaux. 

Comptez une petite heure pour faire le tour du lac. Le cheminement sous les arbres est très agréable et offre par endroits de jolis points de vue sur les eaux turquoises du lac. 

lac foret
barque lac
eau turquoise
lac

4 | La Banne D’Ordanche : le piton basaltique de La Bourboule

Culminant à 1515m d’altitude, la Banne d’Ordanche est un sommet volcanique de type strombolien qui se situe sur le pourtour du strato-volcan du Mont-Dore. Vers 2 millions d’années, les éruptions reprennent dans la région et édifient des sommets comme celui-ci. Une fois figé, la Banne d’Ordanche a été raboté par les glaciers et les éléments qui lui ont donné sa forme actuelle de neck.

Idée rando :

Au départ du parking du chalet de la Banne en bordure de la D609, le sentier débute à travers une jolie forêt des conifères. L’ascension se fait facilement à travers la haute végétation et on peut déjà apercevoir quelques beaux points de vue sur la chaîne des Puys. La dernière partie se fait par des escaliers. L’effort final est vite récompensé par cette magnifique vue à 360° sur le massif du Sancy, le lac de Guéry, les vallées de La Bourboule et du Mont-Dore. On aperçoit même au loin le Puy de Dôme.

Comptez 3h pour faire l’aller-retour pour 9kms avec un D+493m.

 

Pour un joli spot coucher de soleil, je vous conseille d’aller jusqu’au Puy du Loup qui se situe à quelques minutes de la Banne d’Ordanche. Retrouvez tous les détails dans cet article.  

Informations pratiques

Vous pouvez accéder à la Banne d’Ordanche par 3 façons :  

– depuis le chalet de la Banne : vous retrouvez dans cet article l’itinéraire que j’avais fait l’an dernier

– par le lac de Guéry

– depuis le parking du refuge de La Banne : accès au sommet de La Banne en 30 minutes

montagne devant herbes
vue sommet chaussures
détail herbe
montagne vue

5 | Salers : un des plus Beaux Villages de France

Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, Salers est un incontournable si vous êtes de passage dans le Cantal. Cette typique cité de caractère regorge de pépites architecturales, de l’époque moyenâgeuse à la Renaissance. La plupart des habitations sont construites en pierre volcanique.

J’ai beaucoup aimé les petites ruelles fleuries et les maisons à tourelle !

 

Le village est aussi célèbre pour la race bovine et sa production de fromage et de viande. 

village médiéval
place du village
façade maison
fontaine village
façade maison

6 | Le Puy Peyre Arse : le 3 ème plus haut sommet du Massif du Cantal

Culminant à 1806m d’altitude, son nom « pierre brûlée » évoque les roches et les falaises qui forment le sommet. Le Puy Peyre Arse est le 3ème plus haut du Massif du Cantal.

Nous avons fait une randonnée-bivouac depuis le lieu-dit La Gravière et nous avons atteint le sommet du puy après 3h de montée bien raide par endroit. L’effort est vite récompensé par la vue incroyable sur la vallée de la Jordanne, les puys Griou et de Seycheuse et le Plomb du CantalFace à nous, le célèbre Puy Mary, majestueux. Les massifs du Cantal sont encore plus beaux que ceux du Puy de Dôme, entre hauts sommets et crêtes aux versants vertigineux.

L’endroit est idéal pour admirer le lever et le coucher de soleil.

 

Pour plus d’infos sur notre randonnée, allez voir cet article.

7 | Les cascades du Sartre et de la Roche

Le Cantal est plein de surprises ! Nous avions un peu de temps avant d’entamer notre rands-bivouac au Puy Peyre Arse alors on a choisi d’aller voir deux cascades pas très loin, un peu au hasard. Et finalement nous avons bien fait ! 

La première, la cascade du Sartre est située au bord d’une route, cachée par la végétation. Le sentier qui y descend est accidenté donc nous restons au niveau du petit belvédère. La magie opère et on a l’impression d’être téléportés dans une île tropicale.

Juste à quelques centaines de mètre, la cascade de la Roche est tout aussi impressionnante. Cette fois ci nous pouvons descendre en bas par un petit chemin à travers la forêt. Il n’avait pas plu depuis un moment dans la région donc il n’y avait pas beaucoup d’eau mais on imagine, au vu des traces sur la roche, la puissance que le torrent peut avoir ! 

 

Elles sont toutes les deux très accessibles. Parkings à proximité.

 

cascade foret
cascade
cascade photographe

8 | Les Puys de la Vache et de Lassolas : bienvenue sur Mars

Les Puys de la Vache et de Lassolas font partis de la Chaîne des Puys, nés lors de la faille de Limagne il y a 8 500 ans. Plus jeunes puys de la chaîne, ils sont des volcans jumeaux stromboliens, à cratère égueulé : il y a eu simultanément des coulées de lave et des projections qui ont empêchées les cônes des cratères à se former correctement. Leurs coulées sont à l’origine du Lac d’Aydat. En forme de croissant de lune, ils sont recouverts tous les deux de pouzzolane : roche constituée par les projections volcaniques basaltiques.

La randonnée peut se faire dans les deux sens. Nous avons choisi de commencer par l’ascension du Puy de la Vache par les escaliers, une partie un peu sportive mais qui se fait sans difficulté en descente. Nous sommes redescendus par le Puy de Lassolas et nous nous sommes faits surprendre par l’instabilité du sol dû aux éboulis, donc prudence. 

Retrouvez l’ensemble de l’itinéraire de la randonnée et d’autres photos dans cet article.

escalier volcan avec vue
detail roche volcanique
paysage volcanique
chaussure rando terre volcan
terre volcan

9 | Le plateau de Guéry : entre vaste alpage et lac

Si vous recherchez de grands espaces naturels, le plateau de Guéry est fait pour vous. nous avons décidé de le découvrir en VTT mais il existe de nombreux sentiers de randonnée. Vous avez notamment une boucle de 14 kilomètres (4h30) qui vous permet de voir le lac de Guéry et sa cascade, la Banne d’Ordanche et d’admirer de beaux panoramas sur La Bourboule et Le Mont-Dore.

Un paysage très changeant avec de vastes prairies, des sommets volcaniques et une forêt domaniale.

Niveau VTT, nous avons suivi la boucle n°48 et nous avons mis 3h environ pour faire 37 kilomètres. Retrouvez l’itinéraire complet dans cet article.

lac montagne
ferme montagne
alpage

10 | Le Puy de Cliergue : la plus belle vue face au Sancy

Vous souhaitez admirer le Puy de Sancy loin de la foule, en pleine nature ? Le Puy de Cliergue est l’endroit qu’il vous faut ! Nous avons fait la randonnée depuis le Capucin qui dure environ 2h jusqu’au sommet du puy. La boucle entière fait 12 kilomètres soit 5h de marche. L’itinéraire est assez simple, une fois passé une ancienne carrière, il faut suivre le sentier qui monte en lacets à travers les alpages.

C’est surement un des plus beaux panoramas que j’ai pu voir en Auvergne. Vous pouvez contempler le Sancy, le Puy de Dôme, la Banne d’Ordanche, la chaîne des Puys et les Monts du Cantal. La lumière du coucher de soleil sublime encore plus ce paysage ! 

sommet devant herbes
photographe coucher soleil
sommet coucher de soleil
bruyères
sommet coucher de soleil
sommet doré
sommets dorés

Et vous, quels sont vos sites incontournables d’Auvergne ?

AUVERGNE | BIVOUAC AU PUY PEYRE ARSE

Direction une jolie partie sauvage de l’Auvergne : le Cantal. une session randonnée bivouac au Puy de Peyre Arse pour admirer les lueurs du coucher et du lever de soleil. Un spectacle grandiose !

Le Cantal n’est pas autant connu que le Puy de Dôme mais possède tout autant de superbes volcans et paysages naturels et sauvages. Avec Benjamin, nous voilà partis pour une session randonnée-bivouac au Puy de Peyre Arse.

Culminant à 1806m d’altitude, son nom « pierre brûlée » évoque les roches et les falaises qui forment le sommet. C’est le 3ème plus haut du Massif du Cantal.

Nous débutons la randonnée depuis le lieu-dit La Gravière où il y a un petit parking. Attention il peut être vite saturé, il faudra alors se garer un peu plus en amont.

La première partie se fait le long d’un chemin en pierre sous les arbres, en bordure de prés, jusqu’à une cabane de berger. C’est plat et assez agréable, une bonne mise en jambe pour la suite du parcours. Nous entamons la montée jusqu’au Col de Cabre (1528m) à travers les alpages. Le sentier longe un cours d’eau tout le long. L’ascension est assez raide vers l’arrivée du col mais une fois arrivé au sommet, la vue sur la vallée de la Jordanne, les puys Griou et de Seycheuse et le Plomb du Cantal est magnifique ! 

Le Puy de Peyre Arse est sur notre droite, nous poursuivons nos efforts pour l’ultime montée. Nos sacs à dos bien chargés en matériel photo/vidéo, bivouac et nourriture commencent à bien se faire ressentir sur nos épaules. Le vent se lève ainsi que le froid. 3h d’ascension, nous arrivons à un replat, Benjamin prend les devants jusqu’au sommet du Puy pour trouver un endroit pour planter la tente pendant que je l’attends en reprenant quelques forces. Après réflexion et analyse (environnement, terrain, vue pour les photos…), nous allons bivouaquer un peu plus loin, de l’autre côté du Puy qui est déjà saturé par des tentes.

Nous trouvons l’endroit idéal sur une crête et nous procédons au montage de la tente. Partie difficile sous les rafales de vent qui nous aura bien pris 30 minutes. Le soleil commence déjà à se coucher, nous nous armons de nos appareils photos pour immortaliser l’instant. Face à nous , le célèbre Puy Mary se colore de dorés puis de roses. Quelques nuages se dressent à l’horizon et perfectionnent la scène. Le panorama sous nos yeux nous laisse sans voix. Les massifs du Cantal sont encore plus beaux que ceux du Puy de Dôme, entre hauts sommets et crêtes aux versants vertigineux.

Nous dînons tant bien que mal à l’abris du vent derrière les roches et la tente. La nuit ne fut pas de tout repos avec le vent mais le spectacle qui s’offre à nous au réveil nous fait oublier tout ça.

Une immense mer de nuage surplombe toute la vallée et nous sommes juste au dessus. Le soleil se lève progressivement et illumine les nuages qui jouent avec les sommets en contre-bas. C’est l’un des plus beaux levers de soleil que j’ai pu voir !

Comme quoi, il ne faut jamais désespérer, quelque que soit le prix à payer (ici les conditions météorologiques difficiles), la nature nous récompense toujours !

 

Une fois le soleil haut dans le ciel, nous décidons de redescendre tranquillement par le même sentier. Comptez 2h30 de descente car c’est bien raide par endroit.

Informations pratiques

Distance : 10 kms

Durée : 5h30 aller-retour

Dénivelé : D+730M

 

Parking au lieu-dit La Gravière

AUVERGNE | COUCHER DE SOLEIL AU PUY DU LOUP

Pour les amateurs de coucher de soleil, lors de mon séjour en Auvergne j’ai déniché un super spot pour admirer les dernières lueurs du jour : le Puy du Loup. 

Toujours à la quête d’un nouvel endroit pour photographier le coucher de soleil, avec Benjamin nous sommes partis en direction de la Banne d’Ordanche. J’y avais déjà été une fois et j’avais repéré un joli endroit lors de la randonnée : le Puy du Loup.

Vous pouvez accéder à la Banne d’Ordanche par 3 façons :  

– depuis le chalet : vous retrouvez dans cet article l’itinéraire que j’avais fait l’an dernier

– par le lac de Guéry

– depuis le parking du refuge de La Banne

N’ayant peu de temps, nous avons choisis la dernière option. Nous empruntons un sentier en cailloux qui nous amène en une dizaine de minutes au Col de Saint-Laurent : le point d’arrivée de plusieurs sentiers. Sur notre droite la Banne D’Ordanche domine le paysage avec son sommet à 1515m, en face le massif du Sancy, et à gauche une vaste plaine d’alpage : notre chemin.

Nous passons le portillon des enclos et nous continuons à monter en douceur à travers les pâturages d’estive. Le paysage autour de nous est superbe sous la lumière de fin de journée. Nous sommes entourés par le Sancy, les vallées de La Bourboule et du Mont-Dore et la chaîne des Puys : une très belle vue à 360°.

Nous arrivons au Puy du Loup et nous nous abritons derrière le petit refuge en pierre car les rafales de vent sont nombreux et nous patientons jusqu’au coucher du soleil. 

De jolies couleurs roses pâles se dessinent dans le ciel sans nuage et sur les sommets des massifs. L’atmosphère est très douce sur un panorama incroyable ! Nous apercevons au loin le Puy de Dôme et juste en contre-bas le profil des Roches Tuilière et Sanadoire. Encore une fois, nous sommes seuls, ce sentiment d’avoir d’un si bel endroit pour nous est unique.  

Comptez environ 30 minutes pour redescendre jusqu’au parking du refuge.

Informations pratiques

Parking au refuge de la Banne : accès par la D609, aller jusqu’au bout de la route. Grand parking à droite avant le refuge.

 

photographe cabane
vue puys soir
puy de Sancy soir
randonneur soir
coucher de soleil montagne
herbes sauvages
randonneur photographe
randonneur devant vue
vue puys
vache soir devant montagne
sentier

AUVERGNE | VTT SUR LE PLATEAU DE GUÉRY

Découverte d’une partie de l’Auvergne en VTT électriques : direction le plateau de Guéry, entre alpages, forêts et montagnes. De bons dénivelés et de très beaux paysages.

Avec Benjamin nous avons loué nos VTT à la boutique Ski VTT Touring Shop qui se situe au coeur de La Bourboule. Joël nous a chaleureusement accueilli. Très professionnel, il nous a expliqué en détails le fonctionnement des vélos électriques. Nous n’avons eu d’ailleurs aucun soucis technique durant la sortie, les VTT étaient nickels ! Également amoureux de la région, Joël nous a conseillé sur les sentiers de randonnée que l’on pouvait emprunter pour avoir de jolies vues et de grands espaces. Bref, une super adresse !

Les vélos enfourchés et les vitesses réglées, nous décidons de faire une grande boucle en passant par le plateau de Guéry. Nous prenons tout d’abord la direction de la Banne D’Ordanche par la route pour ensuite bifurquer dans les bois. Toute cette partie est vraiment très agréable. D’immenses feuillus nous entourent et les sentiers sont très bien aménagés pour les VTT.

Après quelques poussages dans les montées parfois bien raides de la forêt, nous arrivons au Col de Saint-Laurent. Nous atteignons ensuite le Col de Guéry en passant par des tourbières. Nous sommes entourés par de vastes plaines d’alpage avec la Banne d’Ordanche en arrière plan. Des petits airs écossais s’émanent du paysage. Et une fois de plus, nous sommes totalement seuls !

La descente jusqu’au Lac de Guéry se fait en douceur. Nous décidons d’en faire le tour par l’ouest mais finalement ce n’était pas forcément une bonne idée en VTT. Le sentier est assez technique : bien raide et de la rocaille, poussage obligatoire. La vue par contre est vraiment belle !

Avec ses quelques efforts de poussages non prévus accumulés, nous faisons le choix de rentrer à La Bourboule par la départementale.  

 

A noter

– portillons à ouvrir et refermer pour traverser les alpages, par endroit le VTT passe mal donc il faut le porter au dessus des barrières électrifiées 

– signalétique bien indiquée

– montée raide + rocaille = poussage de VTT

– certains sentiers sont interdits aux VTT donc bien faire attention

  

Il faut l’avouer, l’électrique c’est plutôt pas mal ! C’est notre deuxième expérience (la première était dans la Drôme) et je commence à y prendre goût. Ne pas faire trop d’efforts lors des grosses montées en vélo c’est quand même bien, sauf quand il faut pousser un VTT de +20kg !  

Informations pratiques

Itinéraire VTT

Nous avons suivi une partie de la boucle n°48 avant de nous perdre (volontairement?) dans les alpages

Nous avons mis environ 3h pour faire 37kms

 

Location VTT électrique

Ski VTT Touring Shop 

32 Quai de L’Hôtel de Ville, 63150 La Bourboule

09 71 20 17 61

Site internet

VTT bois
detail vtt
sentier VTT foret
vue champs montagne
detail vet
lac montagne
balisage VTT
VTT foret
ferme montagne
plaine alpage
VTT alpage
alpage
vtt bois
VTT sentier
selle VTT

AUVERGNE | COUCHER DE SOLEIL AU PUY DE SANCY

Le Puy de Sancy est l’un des puys les plus célèbres d’Auvergne. Le site est idéal pour admirer le coucher du soleil sur les volcans et les montagnes alentours.

Du haut de ses 1886m d’altitude, le Puy de Sancy domine le paysage des Monts Dore. C’est le plus haut sommet du Massif Central. Montagne ? Non c’est bien un volcan ! Son cratère est situé au sommet. C’est un strato-volcan : plusieurs volcans sont imbriqués les uns dans les autres avec des phases d’éruption non simultanées. La variété du paysage s’explique par les laves aux compositions différentes. Sa forme actuel date de plus de 250 000 ans. Durant la dernière ère glacière, les glaciers du massif ont modelés les vallées de Chaudefour, de la Fontaine Salée et de la Haute-Dordogne. C’est d’ailleurs à cet endroit que se forme la Dordogne avec le point de rencontre entre la Dore et la Dogne.

 

Avec Benjamin nous avons décidé d’aller découvrir ce site incontournable pour faire quelques photographies du coucher de soleil : le spot idéal pour capturer toutes les belles lumières de fin de journée sur le volcan et toute la région d’Auvergne.

Nous avons pris le dernier téléphérique depuis la station du Mont Dore à 17h. Le trajet dure une quinzaine de minutes et nous amène aux pieds des escaliers en bois monumentaux. Nous sommes accueillis par de bonnes rafales de vent ce qui rajoute quelques difficultés pour l’ascension. Nous commençons à gravir les 860 marches, le sublime paysage autour de nous nous donne du courage pour atteindre notre objectif.

Nos efforts seront récompensés par la vue à 360° qui se déroule sous nos yeux depuis le sommet du Sancy. En contre-bas, les crêtes et les arêtes acérées du puy sont spectaculaires et vertigineuses, à l’horizon nous apercevons la chaîne des Puys avec le Puy de Dôme, Clermont-Ferrand, les massifs de Forez et du Cantal et le plateau de Millevaches du Limousin.

De nombreux sentiers de randonnée permettent d’accéder à certains sommets. Faites bien attention car des parties sont escarpées et dangereuses. Nous repérons quelques endroits pour nos photos et commençons à immortaliser l’instant magique. Les premières lueurs dorées de la golden hour apparaissent sur les massifs. Le doré se transforme doucement en rose puis bleu. A chaque ton, le paysage est totalement différent et j’ai l’impression de le redécouvrir. Nous sommes complètement seuls, c’est assez plaisant de se dire que l’on a le Puy de Sancy rien que pour nous !

Le spectacle terminé, les cartes mémoires saturées et le souffle coupé par tout ce vent, nous décidons de redescendre à pieds tranquillement à la frontale par les pistes de ski. Nous mettons une bonne heure pour rejoindre la voiture garée à la station du Mont-Dore.

 

Découvrir le Puy de Sancy de cette façon est idéale car nous avons évité la foule qui visite les lieux en pleine journée et nous avons eu de très belles couleurs et lumières ! Il faut juste être motivés pour descendre à pieds pour le retour ! 

A noter, le bivouac est interdit sur l’ensemble du massif du Sancy.

Informations pratiques

Téléphérique du Sancy

04 73 65 02 23

Site internet

Ouverture : tous les jours de 9h à 12h10 et de 13h30 à 17h. 

Les tarifs varient en fonction des périodes de l’année, consultez leur site internet. Nous avons payé 7,70 € chacun pour l’aller.

télécabine Sancy
vue Sancy
vue panoramique volcan
crete Sancy
golden hour montagne
escaliers Sancy
golden hour montagne
golden hour volcan
golden hour montagne
escaliers randonneur Sancy
chaussures randonnée golden hour
aiguilles Sancy
vue montagne coucher de soleil

AUVERGNE | PUYS DE LA VACHE ET DE LASSOLAS

Randonnée incontournable à travers la Chaîne des Puys en Auvergne, les Puys de la Vache et de Lassolas vous dépayseront complètement avec les couleurs rouges et noires de leurs sols !

Pour les amateurs de volcans, cette randonnée est idéale ! Les Puys de la Vache et de Lassolas font partis de la Chaîne des Puys, nés lors de la faille de Limagne il y a 8 500 ans. Plus jeunes puys de la chaîne, ils sont des volcans jumeaux stromboliens, à cratère égueulé : il y a eu simultanément des coulées de lave et des projections qui ont empêchées les cônes des cratères à se former correctement. Leurs coulées sont à l’origine du Lac d’Aydat. En forme de croissant de lune, ils sont recouverts tous les deux de pouzzolane : roche constituée par les projections volcaniques basaltiques.

La randonnée peut se faire dans les deux sens. Nous avons choisi de commencer par l’ascension du Puy de la Vache par les escaliers, une partie un peu sportive mais qui se fait sans difficulté en descente. Nous sommes redescendus par le Puy de Lassolas et nous nous sommes faits surprendre par l’instabilité du sol dû aux éboulis, donc prudence. 

 

Itinéraire

Depuis le parking, nous suivons le balisage du PR (flèches bleues). Le sentier traverse une forêt dense entons amène au coeur d’un champs lunaire. Premier dépaysement. Nous sommes entourés par un désert de sable de lave et de bombes volcaniques où la végétation reprend ses droits petit à petit, c’est assez impressionnant ! 

Nous poursuivons notre itinéraire par la droite en empruntant les fameux escaliers qui nous mènent jusqu’au sommet du Puy de la Vache. L’ascension est assez sportive, les marches sont parfois hautes, mais c’est plutôt agréable à travers les feuillus et les pins. Une fois arrivés tout en haut (1 167m), la vue sur toute la région est superbe. Nous apercevons le Sancy, les Monts Dore et les courbes des autres puys de la chaîne. A l’Ouest, le cratère du Puy de Lassolas domine le paysage.

Nous continuons le cheminement en passant le long de la crête du volcan. La jonction entre les deux puys se fait par un petit sentier qui redescend légèrement dans les pins odorants. Nos pas foulent les sols volcaniques aux couleurs tantôt rouge et tantôt noir du sable de lave. Je prends un malin plaisir à photographier en détails ces particularités géologiques que je trouve fascinantes. 

1 187m, le sommet du Puy de Lassolas est atteint. Nous admirons une nouvelle fois la vue au Sud sur le massif du Sancy, tandis qu’au nord le Puy de Dôme se dévoile ainsi que Clermont-Ferrand et le Forez. 

Nous entamons l’ultime pente volcanique du Puy de Lassolas pour rejoindre notre point de départ. La descente est très raide et le sol est composé de nombreux petits graviers et éboulis donc c’est très glissant. Malgré nos bonnes chaussures de randonnée, nos bâtons et notre vigilance, nous avons glissé à de nombreuses reprises. 

Le sentier rejoint le champs lunaire. Encore une centaine de mètres dans la forêt pour arriver au parking.

 

Vigilance

L’érosion est importante au niveau des deux puys. Pour la protection de cet environnement naturel unique et pour votre sécurité, il est fondamental de rester sur les sentiers balisés et d’emprunter les aménagements installés (escaliers).

Munissez-vous d’une bonne paire de chaussures de randonnée ainsi que de bâtons de marche.

 

 Aventure volcanique avec Benjamin.

Informations pratiques

Distance : 2,5 km

Temps : 1h30

Dénivelé : D+220m

 

Parking : au bord de la D5 

chaussure rando terre volcan
detail terre volcan avec vue en arrière plan
escalier volcan avec vue
detail roche volcanique
paysage volcanique
randonneur face vue paysage
detail terre paysage
terre volcan
paysage volcan
puy de dome
paysage volcan
randonneur sur volcan
detail terre volcan